AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

nice to meet you •Coleen&Al

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: nice to meet you •Coleen&Al Ven 10 Jan - 23:46


   

   

   Coleen & Alexander
   Sometimes there's airplanes I can't jump out
Sometimes there's bullshit that don't work now
We all got our stories but please tell me-e-e-e
What there is to complain about  

   Étrangement, pour un jeudi, je n’étais pas fatigué. Ce qui était vraiment rare. Vers la fin de la semaine, j’étais plutôt le mec le plus endormi qu’il y a pas sur terre (je ne sais pas trop si cette phrase a du sens, mais je m’en moque). À mon réveil, j’étais plutôt heureux. À vrai dire, il était même très rare de me voir avec un sourire sur le visage ces derniers temps. Surtout depuis les ‘’retrouvailles’’ si on peut appeler ça comme ça, avec Apple. Pas que ça ne se soit pas bien passé, au contraire. Seulement que ça m’a fait encore plus de mal lui reparler. Bien que j’en avais envie, et que c’était même moi qui avait pris cette initiative. En y repensant, je me suis rendu compte que ça n’avait pas réellement fonctionné comme je l’avais souhaité. Pas que je regrette ou quoi que ce soit, mais j’aurais seulement préféré qu’on se remette ensembles. Mais j’ai rêvé, je vois bien qu’on ne se remettra pas ensembles et qu’elle passe à autre chose. Le problème, c’est que c’est dur de se l’avouer à soi-même. C’est dur de se dire : elle ne m’aime pas, c’est fini. Mais je n’ai pas le choix si je veux continuer à avancer. Quel autre choix me reste-t-il à faire? M’apitoyer sur mon sort? Non, pas question. C’est fini ce temps-là. Mais je n’ai pas non plus envie de quitter Cambridge, je suis bien ici. J’avais donc un cours seulement à 13h, j’avais donc amplement le temps de me promener un peu avant mon cours. J’avais deux options : soit me promener dans l’Université et ses alentours ou aller en ville. Je pris la deuxième option. Depuis mon arrivée ici, j’étais rarement sorti en ville. Ce qui me ferait changement et du bien d’avoir du nouvel air. Ces derniers temps, je trouvais le temps long et pour une fois que j’avais réellement envie de sortir. Mais on s’entend, je ne suis pas le mec qui sort faire la fête, lorsque je dis que j’ai envie de sortir je veux dire : prendre de l’air, visiter quoi! Je pris donc le bus qui m’amena en pleins centre-ville. L’air était froid, mais confortable. Les gens marchaient, beaucoup étaient pressé, mais certains étaient comme moi : calme. Je respirais le grand air et j’observais autour de moi. J’étais tellement distrait que je manquai de foncer sur une fille d’à peu près mon âge. Elle ne m’avait pas vu non plus, à voir son air : « Pardon, j’étais distrait par le temps qu’il fait! » Je lui souris poliment. Et oui, j’étais aussi de ce genre de mec qui parlait météo pour une première rencontre.
   
BY .TITANIUMWAY



Dernière édition par Alexander Dewitt le Jeu 16 Jan - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: nice to meet you •Coleen&Al Mar 14 Jan - 17:56

Coleen mordait sa lèvre supérieure d’un mouvement anxieux. Pourtant, elle n’avait aucune réelle raison de l’être…sa vie se déroulait relativement bien. Le doit lui plaisirs, c’était un peu son rêve de gamine et par-dessus tout, elle était loin de sa famille, loin des gens qui se permettaient de manière constante d’avoir des opinions sur sa vie. Elle le supportait peut-être avec son père, mais pas avec le reste du clan. Son père…celui-ci n’était pas venu faire de visite surprise afin de voir si la vie morale de sa fille lui convenait depuis plus d’une semaine. Elle était en quelque sorte soulagée, mais en même temps la menace pesait toujours ce qui la rendait probablement plus nerveuse qu’elle ne l’aurait souhaité. Lorsqu’elle avait l’impression de perdre le contrôle, elle sortait. Prendre l’air, marcher dans les rues de la ville lui faisait un bien fou. Elle regardait les vitrines d’un air distrait, un café à la main et une cigarette dans l’autre. Elle savait bien que cigarette était mal et tout le tralala, mais la personne qui oserait lui dire ne ferait sûrement pas longs feux. La jeune brunette avait la tendance désagréable de détester être contredite ou critiquée. C’était un défaut qui prenait une place toute particulière dans sa vie et les gens qui la connaissaient bien savaient que contredire Coleen équivalait à déclencher une tornade et que sinon le reste du temps, elle restait quelqu’un de foncièrement gentil et même parfois adorable.

C’est pourquoi elle ne broncha pas lorsqu’elle sentit qu’on la bousculait. Elle fronça les sourcils et essuya la tache, de café sur son manteau d’une main fraîchement manucurée, mais elle ne broncha pas. Elle réussit même à sourire un peu niaisement et cela manquait vraiment de conviction, mais elle sourit tout de même. Coleen était le genre de personne dont la vraie nature se lisait à travers le regard. Bien qu’en apparence elle était parfaitement calme, voire même stoïque, on pouvait voire à travers son regard, une petite lumière sombre qui donnait un indice sur le caractère fougueux de la jeune fille. Lorsque le jeune homme s’excusa d’une bien drôle de manière et en laissant une part de la faute à la température, Coleen le regarda longuement. Elle le regarde des pieds à la tête tout en faisant rouler sa cigarette à la commissure de ses lèvres. Coleen finit par se résoudre à parler bien consciente que son comportement pouvait troubler.

Oh, ce n’est pas grave…C’est déjà rare que quelqu’un s’arrête pour s’excuser d’une simple bousculade par ici que je vous pardonne…

Son ton enjoué contredisait ses précédents agissements, mais elle était comme ça Coleen : pleine de contradiction et de mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: nice to meet you •Coleen&Al Jeu 16 Jan - 20:51


 

 

  Coleen & Alexander
  Sometimes there's airplanes I can't jump out
Sometimes there's bullshit that don't work now
We all got our stories but please tell me-e-e-e
What there is to complain about  

  C’était bien mon genre, foncer dans les gens et leur faire renverser leur café sur eux! C’était vraiment mon genre d’être gaffeur. Le fait est que j’étais si absorbé par la beauté du coin. Un coin que je ne visitais que rarement. Et oui, ça faisait bien 4 mois que j’étais à Cambridge, et je n’étais pas souvent sorti de l’enceinte de l’université. Je n’ai jamais été un grand ‘’sorteur’’ vous voyez? Pas que je n’aime pas sortir une fois de temps en temps, mais j’aime bien rester tranquille dans ma chambre. Comme ça, pas de problèmes et surtout aucune gaffe comme celle que je venais tout juste de faire en fonçant sur cette jeune inconnue. Il ne me semblait pas l’avoir déjà vu, mais elle était probablement de Cambridge également. C’est vrai quoi, l’université est tellement grande et rempli d’élèves qu’on ne peut pas reconnaître tous les visages qu’on croise en une journée. Je venais donc de lui foncer dessus, et pour couronner le tout, son café renversa sur elle. Bravo, excellent! Super belle rencontre. Ah oui, c’est toi le mec qui m’a fait renverser mon café? Je te reconnais! Qu’elle dirait si on se recroisait. Mais heureusement, elle ne me colla aucune baffe, ne m’insulta point et parût tout de même sincère lorsqu’elle me dit que ce n’était pas grave et que c’était rare que quelqu’un s’excuse pour ça. Elle était gentille, à première vue, j’étais soulagé. J’aurais pu tomber sur la pire des garces de l’université qui me giflerait après m’avoir renversé son café à son tour pour se venger. « J’espère que ton... manteau n’est pas trop taché…? » Comme j’étais plutôt du genre poli, je préférais vouvoyer une personne, même si cette personne est de mon âge, mais pourtant, je la tutoyai cette fois. « Vas-tu à l’université de Cambridge? » Et puis je me questionnai, voulait-elle vraiment discuter ou était-elle simplement polie? C’était bien mon genre de toute façon d’entamer une conversation, bien que je ne sois pas des plus social et extraverti. Mais c’était une chose que je devais améliorer : parler un peu plus aux gens, même quand c’est la première fois.  
 
BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: nice to meet you •Coleen&Al

Revenir en haut Aller en bas

nice to meet you •Coleen&Al

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !
» Nice to meet you...
» Heeeeee, dude ! It's nice to meet ya again ! | Mercedes Ferrès.
» «Hello my name is... Nice to meet you.»
» Nice to meet you !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POTATOES CITY :: Archives :: Corbeille-
www. bazzart
www. top site