AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait | Tristapple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Good girls do bad things
avatar
◖ ici depuis : 27/12/2013
◖ avatar : Lucy Hale
◖ messages : 266
MessageSujet: On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait | Tristapple Jeu 2 Jan - 21:50

On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait.

Apple était accoudée au comptoir du bar. Elle attendait Aleyna. Les deux sœurs devaient passer la soirée ensemble afin de faire oublier les chagrins amoureux de la cadette. Mais l'aînée avait déjà une bonne vingtaine de minutes de retard. Apple soupira et en profita pour commander un verre de scotch. Si Aleyna ne pouvait pas être là pour sa petite soeur, l'alcool serait là pour elle. La jeune fille s'assit à l'un des tabourets alignés le long du bar, ne cessant de vérifier son portable dans l'espoir de recevoir un texto de sa soeur s'excusant de son retard. Plus le temps passait, plus le niveau d'alcool baissait dans le verre. Apple soupira. Ce genre de comportement l'agaçait. Elle pouvait comprendre que l'on pouvait arriver en retard, mais de là à ne pas prévenir l'autre, non.
Elle déverrouilla son téléphone et se connecta sur le réseau social de l'université, se tenant ainsi informée des dernières actualités de ses camarades en bonne gossip qu'elle était. Mais elle fit vite le tour des derniers potins de Cambridge. Elle envoya alors un message à ses amies dans l'espoir que l'une d'elles réponde. Mais elles devaient toutes être occupées puisqu'Apple ne reçut aucun message, à part celui de sa colocataire qui s'excusait de ne pas pouvoir parler, passant sa soirée à réviser. Apple soupira et posa sa tête sur le comptoir, désespérée. Elle finit par appeler Aleyna mais au bout de plusieurs sonneries, tomba sur la messagerie. « Leyna, c'est moi. Tu sais, ta soeur, Apple. Tu fais quoi ? Je te rappelle qu'on devait se retrouver au bar... »
Apple attendit encore un moment, jouant à des jeux sur son téléphone, finissant son verre. Elle posa sa tête sur le comptoir, encore plus désespérée qu'avant. Que faisait donc sa soeur ? Elle espérait juste que rien de grave ne lui était arrivé. Perdue dans ses pensées, Apple ne remarqua pas le jeune homme venant s'asseoir à côté d'elle. Elle discerna à peine lorsqu'il lui posa une question. Elle releva alors la tête et découvrit son nouveau voisin de comptoir. Elle réalisa alors qu'il lui avait posé une question. « Pardon ? » demanda-t-elle, n'ayant pas entendu la première fois.



i lied 'cause i don't want you to know how much it hurts me
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait | Tristapple Ven 3 Jan - 13:12

On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait


Tristan était arrivé au bar quelques heures auparavant et il se faisait vraiment chier. Pourquoi avait-il accepté de venir ici avec ses potes alors que ces derniers, c'était tout bonnement volatiliser le laissant seul avec qui personne jaser. Il détestait la solitude, c'est quelque chose d'ennuyant et ça ne sert à rien. Il allait franchir la porte du commerce lorsque l'un de ses amis apparus comme par magie devant lui. " Hey TB, tu t'en vas déjà ? Come, on mec, la soirée vient tout juste de commencer. " Il prit un air hautain en lui montrant tout simplement son majeur avant de partir vers la direction du bar. Il maudissait la place, et il n'y avait aucune fille ici présente qui était susceptible de l'intéresser. Pourquoi donc rester ? Il n'en savait rien. Il s'assit donc au comptoir du bar sans calculer la moindre personne aux alentours. Il avait seulement besoin de boire, boire et encore boire à en perdre la tête. Voilà ce qu'il souhaitait à ce moment précis. Le blond se pencha donc au-dessus du comptoir et fit signe à la serveuse de venir le voir. " Jack Daniel on the rock s'teu plait " La jeune femme lui fit un sourire avant d'aller préparer sa commande. Il prit sa tête entre ses mains réfléchissant à ce qu'il pourrait bien inventer pour se désennuyer. Lorsque la serveuse revint avec sa commande, il la gratifia d'un sourire accompagner d'un clin d'œil puis tourna sa tête vers la droite et aperçu une brunette seule tout juste à côté de lui. Que faisait-elle là ? C'est plutôt rare que les femmes sortent seule, d'habitude, elles sont accompagnées de toute leur clique de petite fille en chaleur se cherchant désespérément un mâle pour assoupir tous leurs envies. Il la regarda de la tête aux pieds et pensa qu'elle était bonne. Très élégant certes, mais véridique. Il se penchant donc quelque peu vers elle et prit la parole. " Qu'est-ce qu'une jolie poupée comme toi fait seule, ici dans un bar miteux ? " Pour seule réponse, elle se retourna et s'aperçut qu'il lui avait posé une question et qu'en plus, elle lui faisait répéter. C'était vraiment le bouquet ça, déjà qu'il se faisait abandonner comme une vulgaire chaussette sale, il fallait qu'on ne remarque pas sa présence. Il lui fit un sourire tout à fait charmeur pour reprendre par la suite la parole. " Puis-je vous offrir un verre jolie et douce jeune femme ? " Il avait bien décidé de s'amuser ce soir. Quoi faire de mieux ? Autant en profiter.
© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Good girls do bad things
avatar
◖ ici depuis : 27/12/2013
◖ avatar : Lucy Hale
◖ messages : 266
MessageSujet: Re: On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait | Tristapple Ven 3 Jan - 16:43

On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait.

Apple était assise le long du comptoir du bar où elle avait donné rendez-vous à sa grande soeur. Mais après une demi-heure d'attente, l'aînée Adkins n'avait toujours pas pointé le bout de son nez. Remplie d'espoir, Apple continuait de l'attendre même si elle désespérait de plus en plus. Au bout d'un moment, elle fut rejointe par un jeune blond sans qu'elle sans rende compte, la tête contre le comptoir. Elle lui fit répéter sa question, ce qui n'eut pas l'air de plaire au jeune homme. Il était dragueur. Apple sourit mais la façon dont il s'exprimait ne lui plaisait pas. D'où l'appelait-il jolie et douce jeune femme ? Il était mignon, mais le peu qui était sorti de sa bouche lui donner l'air d'un gros lourd. Toutefois, le visage du garçon était familier à Apple. Cette dernière accepta donc de lui donner une chance. « Je veux bien. » répondit-elle, accompagné de son plus joli sourire. Apple aimait flirter, bien qu'elle soit amoureuse de son ex. Mais elle n'allait jamais plus loin que le flirt, elle se respectait trop pour enchaîner coup d'un soir sur relation sans lendemain. « Je veux bien si tu te comportes convenablement. Laisse tomber les phrases de gros dragueurs, ok ? Je suis sûre que tu es bien que ça. »
La jeune fille commanda un autre verre, de téquila cette fois-ci. Elle se doutait que sa soeur n'allait pas venir ce soir là, alors autant s'amuser avec le beau blond. « Moi, c'est Apple. Et toi ? » Apple regarda le garçon, attendant qu'il lui avoue enfin son nom.
Elle finit par se retourner vers le comptoir et but son shot de téquila comme il se devait : cul-sec. Elle n'était pas alcoolique et ne buvait pas vraiment lorsqu'elle sortait. Mais parfois, elle devait avouer que l'alcool détendait un peu. Et là, elle en avait besoin. Aleyna l'avait mise en colère, elle détestait qu'on lui pose un lapin, surtout venant de son aînée. Apple soupira. Parfois, sa soeur l'agaçait réellement. Elle avait envie de s'amuser ce soir là, d'oublier tous ses tracas de la vie quotidienne et voilà que l'attitude de sa soeur allait lui gâcher la soirée.
Apple se retourna vers le jeune homme et plissa les yeux. Le visage angélique du blondinet lui était vraiment familier, mais il était impossible pour la jeune fille de savoir d'où elle le connaissait. « Tu es à Cambridge, non ? »



i lied 'cause i don't want you to know how much it hurts me
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait | Tristapple Dim 5 Jan - 7:13

On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait


Lorsque la demoiselle lui donna l’autorisation de lui payer un verre, Tristan-Baptiste se fit une joie de lui adressé un sourire. Il savait maintenant que la soirée n’allait pas être aussi nulle qu’il le prévoyait. Il était désormais en bonne compagnie, du moins il l’espérait et maintenant, il avait envie de jouer. « Je ne peux rien te garantir, mais je vais faire des efforts pour tes jolies yeux... » Il se tue quelques secondes et secoua la tête. « Pardon, c’est sortie seul. » Dit-il confiant tout en se pinçant les lèvres. Après avoir demander à la jeune femme ce qu’elle désirait boire il se pencha une nouvelle fois au dessus du comptoir du bar pour faire approché la serveuse de nouveau ainsi lui commandé les deux verres. Il eu droit à un nouveau sourire de la part de la charmante femme. Il se retourna vers sa compagne de la soirée puisqu'elle lui avait poser une question. « Tristan-Baptiste, mais tu peux m’appeler Tristan ou encore si tu préfère TB. Enchanté. » ajouta-t-il en lui tendant la main mais pour l’embrasser sur la paume et non plus la serrer en signe de courtoisie. Il voulait bien faire des efforts, mais c’était tout de même assez difficile de changer en quelques minutes. Il a toujours été un grand dragueur et ce n’est pas aujourd’hui que ça allait changer que ça plaise à Apple ou non. Regardant la jeune femme prendre son shooter commandé, il hocha la tête surpris du résultat obtenu. Aucune grimace, même lorsqu’elle avait croqué dans le citron. Enfin une fille qui sait le faire, se dit-il. Il prit à son tour son shot et en commanda une deuxième tournée. Il sentait qu’il n’allait pas s’ennuyer avec cette fille ce soir et cela le réjouie. Il en profita du fait qu’Apple regardait ailleurs pour faire le tour du bars dans un regards et vit l’un de ses amis rouler une pelle à une inconnu. Il roula les yeux en l’air et reporta son attention sur la jeune femme qui au même moment se tourna vers lui, lui posant par la même occasion une nouvelle question. « Tout à fait, toi aussi je présume, ton visage ne m’est pas inconnu. » Il ne savait pas si c’était exact mais il semblait l’avoir aperçue quelques fois dans la cours, son téléphone portable à la main. Il ne l’avait jamais réellement regarder et ne savait pas si c’était l’alcool qui lui jouait des tours, mais il semblait à Tristan que la brunette était l’une des filles qui commérait à l’université et qui en prenait plaisir. Il détestait ce genre de personne. La vie privé des gens c’est sacré, mais ne fit aucun commentaire sur cela puisqu’il en était pas certain et qu’elle avait droit, elle aussi à ses petites passions. « Mais, si je peux me permettre, tu es venue seule ici ou tu attendais quelqu’un ? »
© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Good girls do bad things
avatar
◖ ici depuis : 27/12/2013
◖ avatar : Lucy Hale
◖ messages : 266
MessageSujet: Re: On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait | Tristapple Mar 7 Jan - 20:31

On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait.

Apple sourit lorsque le jeune homme s'excusa après avoir dit une de ses phrases qu'elle détestait tant. Toutefois, elle avait pris la décision de s'amuser ce soir. « Mes yeux ne sont sans doute pas aussi beaux que les tiens ! » Il se présenta à son tour et elle l'apprit qu'il s'appelait alors Tristan-Baptiste. Un prénom certes original, mais la jeune fille y était habitué : les prénoms originaux étaient comme une tradition dans sa famille. « Joli nom. Mais je pense que je vais garder Tristan. » dit-elle tout en souriant. Apple le vit dévier le regard pour finalement reposer ses yeux sur elle. Tristan lui déclara qu'à lui aussi, son visage ne lui était pas inconnu. « Y a-t-il une chance que tu connaisses Sasha Fitz ? » demanda-t-elle avant de s'en rendre compte de la petite erreur qu'elle venait de faire : tout le monde connaissait forcément Sasha. C'était Sasha quand même ! « Je veux dire... que tu sois ami avec elle ? » Là, en revanche, c'était autre chose. On connaissait forcément Sasha mais cela ne voulait pas forcément dire qu'on l'appréciait et encore moins qu'on était ami avec elle.
Puis finalement, il lui demanda si elle était venue seule ici. Apple soupira. « En fait, on m'a posé un lapin. » lui répondit-elle tout en faisant tourner son téléphone entre ses doigts, guettant toujours l'arrivée d'un quelconque sms de la part de sa soeur. Apple reposa son téléphone sur le comptoir et se retourna vers Tristan. « Et toi ? Tu t'es fait abandonné par ta copine ? » Beau comme il était, il devait sûrement en avoir une. C'était même étonnant qu'elle ne soit pas accroché à son bras. Mais après tout, il avait l'air assez séducteur. Une énième dispute sur le fait qu'il ait maté une autre fille un peu trop longtemps ? Et si c'était le cas, dispute qui se finirait forcément au lit.
Apple tendit la main, appelant la serveuse. « Je reprendrai bien un verre, pas toi ? » demanda-t-elle à son nouvel ami. Elle n'était pas du genre à boire comme un trou mais ce soir, elle avait envie de s'amuser.



i lied 'cause i don't want you to know how much it hurts me
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait | Tristapple Jeu 9 Jan - 7:01

On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait


Un petit sourire se plaça aux creux des lèvres du Canadien lorsqu'elle lui dit qu'il avait des beaux yeux. Voilà qu'elle se montrait charmeuse. C'était son genre à lui et ne pensait aucunement qu'elle aimait également jouer à ce jeu-là. La soirée s'annonçait être intéressante dans ce cas. S'ils se jetaient des vannes à la figure cela risquait d'être assez comique. Il fit mine de réfléchir quelque seconde à sa question, est-ce qu'il connaissait Fitz ? " Sasha Fitz... euh" Il allait lui dire mais elle reprit rapidement la parole. " Je ne connais pas de Sasha donc non, je ne porte pas attention au gens à l'université, j'ai mon groupe d'ami et ça me suffit. Pas besoin de connaitre les autres." Il parait totalement insociable en disant ces paroles mais c'était totalement le contraire. Il était continuellement en train de parler à tout le monde, mais ne connaissait pas les noms. Il se reprit. " Je l'ai peut-être déjà vue, mais son nom du tout. " Il se mit à se demander qui pourrait bien être cette Sasha, mais il ne voyait vraiment pas. Probablement l'une de ces pestes qui aiment dire un tas de conneries sur les gens ou encore une petite pucelle en chaleur qui faisait partie des cheerleaders. Celles qui mâtent les joueurs de foot. De plus, pourquoi elle lui posait cette question ? Les questions fusaient de tous les côtés, les deux jeunes gens apprenaient en quelques sortes à se connaître. C'était étonnant que Tristan n'eût pas encore sorti l'artillerie lourde en lui balançant les pires phrases de drague qu'il avait l'habitude de dire aux jolies femmes. " Oh, si je peux me permettre, le garçon est aveugle. Poser un lapin à une si jolie fille, c'est pathétique. Mais bon, je suis bien content en fait, c'est avec moi que tu passes ta soirée." Finit-il en lui faisant un clin d'œil. Il commençait tranquillement son petit jeu de séduction, bien entendu, il ne s'attendait absolument à rien d'elle, il voulait tout simplement s'amuser. Il partit à rire aux éclats révéla ses dents blanches. " Je n'ai pas de copine, j'ai accompagné ces animaux en cage-là " Dit-il en pointant ses amis dans un coin de la salle en train de licher les amygdales de deux jeunes femmes. " Ils m'ont également posé un lapin, tu vois, on se ressemble plus qu'on le croit " Elle eut droit à un second clin d'œil. Tristan regardait le moindre geste qu'elle faisait. " Tu as totalement raison la jolie, et c'est moi qui pais. Aucune discutions possible mais je décide de ce qu'on prend. Je te fais essayer quelque chose, tu me diras ce que tu en penses. " Lorsque la serveuse arriva devant eux, le blond commanda la commande et une fois arrivé, il prit la commande accompagnée d'un regard pervers. " Voilà, ça s'appelle un porn star. Prends-le pas trop rapidement, c'est surette. "
© EKKINOX



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Good girls do bad things
avatar
◖ ici depuis : 27/12/2013
◖ avatar : Lucy Hale
◖ messages : 266
MessageSujet: Re: On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait | Tristapple Sam 11 Jan - 18:22

On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait.

Finalement, Tristan ne fréquentait pas Sasha. Pour que son visage soit familier, les deux étudiants avaient déjà dû se croiser dans les couloirs. Ou alors, ils étaient ensemble en cours ? « Vraiment ? Tu ne connais pas Sasha ? C'est... étonnant. Et, euh... tu peux me dire quels cours tu suis ? Je suis vraiment sûre de te connaitre, mais je ne sais pas d'où ! » Apple sourit. Elle ne connaissait Tristan que depuis quelques minutes mais il lui avait l'air d'un gentil garçon. Enfin, parfois les apparences étaient trompeuses. Mais la jeune fille décida de suivre son intuition : Tristan ne lui nuirai pas.
Alors qu'elle lui annonça qu'elle venait de se faire poser un lapin, il répliqua comme quoi c'était inadmissible qu'un garçon laisse tomber une si jolie fille. Apple pouffa avant de se reprendre et de donner une explication au jeune homme. « En fait... Je me suis fait lâchée par ma soeur aînée. » Apple sourit même si le coeur n'y était pas. Une dispute avait explosée entre les deux Adkins quelques jours plus tôt, mais ça n'expliquait pas l'attitude d'Aleyna. Surtout qu'entre temps, les deux soeurs s'étaient réconciliées. Plus ou moins en tout cas. Elle chassa Aleyna de ses pensées pour se reconcentrer sur le beau blond qui l'avait aborder quelques minutes plus tôt. « Oui, ça m'a permit de rencontrer un beau blond tel que toi ! » répondit-elle tout en adressant un clin d'oeil à Tristan.
Puis Apple apprit qu'il n'avait pas de copine mais qu'il était accompagné de copains qui l'avaient abandonné pour des jolies filles. Elle sourit, cette nouvelle la ravissait. Au moins elle pourrait s'amuser sans penser à une quelconque blondasse qui viendrait récupérer son copain au beau milieu de la soirée. « Tu as raison, j'ai l'impression qu'on se ressemble plus que je ne veux le croire. » Apple fit son célèbre sourire en coin, celui qu'elle adopté lorsqu'elle flirtait en soirée puis passa une mèche de cheveux derrière son oreille.
Tristan décida de repayer une tournée. Il appela la serveuse et commanda deux cocktails dont Apple n'avait jamais entendu parler. « Je peux payer tu sais, je suis une grande fille ! » Ce geste était certes galant mais Apple n'aimait pas être dépendante de quelqu'un. Elle avait un compte en banque, elle était tout à fait capable de se payer à boire. Une fois son verre devant elle, Apple l'examina attentivement. Elle releva vivement la tête lorsque Tristan lui apprit le nom de cette boisson. « Qu'as-tu l'intention de faire de moi ce soir, blondinet ? » demanda-t-elle d'un air aguicheur. Mais au fond d'elle, Apple avait peur. Elle n'aimait pas les coups d'un soir et trouvait toujours un moyen de les éviter. Mais arriverait-elle à résister à Tristan après tout l'alcool qu'elle aura bu ?



i lied 'cause i don't want you to know how much it hurts me
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait | Tristapple

Revenir en haut Aller en bas

On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait | Tristapple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tu noies tes chagrins dans l'alcool ? Méfie-toi, ils savent nager. [PV Jennyfer Shepard]
» Bricolage matos console
» NHL (tout console récente ou pas XD)
» Inscriptions au premier tournoi console !
» thialoes ∞ tu noies tes chagrins dans l’alcool ? méfie-toi, ils savent nager

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POTATOES CITY :: Archives :: Corbeille-
www. bazzart
www. top site