AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Popularity, vanity, beauty. [Sachle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Popularity, vanity, beauty. [Sachle] Mer 1 Jan - 16:28



popularity, vanity, beauty.



Un dernier regard dans le miroir suffit à me montre que j'étais enfin prête. J'avais peut être passé plus de trois heures à me préparer mais, le résultat en valait la peine. Une dernière touche de rouge à lèvre pour parfaire le tout et je me levais contemplant le résultat pour la centième fois. Ma robe brillait de mille feu et je ne pouvais qu'être encore une fois fier du choix que j'avais fait. Même si le prix de cette nouvelle folie m'avait forcé à faire des tonnes d'heures supplémentaire au starbucks ainsi qu'à y laisser toute ma paie, cela en valait le coup. Vouloir faire partit du monde des populaires avaient un prix mais, mes efforts avaient finit par payer. J'étais maintenant capitaine des Cheerleaders et la moitié des filles de Cambridge rêvaient de me ressembler. J'avais aussi mon ticket d'entrée pour toutes les soirées mondaines et je participais à toute sans aucune exception. On me voyait partout et il était dur d'oublier Sasha Fitz. Les vestiges de ma vie passé n'était plus qu'un lointain souvenir et j'étais finalement bien heureuse d'en être arrivée ici. J'attrapais mon sac à main et laissait un mot sur le bar à l'attention de Zara qui n'était toujours pas rentrée avant de partir en direction de chez Apple. Apple était un peu comme mon bras droit. Toujours avec moi, constamment en train de me suivre et à boire avec avidité chacune des mes paroles. Je l'avais prise sous son aile non par pitié mais, plutôt parce qu'elle me rappelait mes débuts dans ce milieu là et que j'étais certainement son meilleur atout pour qu'elle puisse se faire une place. C'était d'ailleurs la raison pour laquelle je l'avais choisi comme accompagnatrice pour cette soirée. Rien de bien passionnant s'annonçait, après tout ce n'était qu'un stupide vernissage dans un musée mais, tout le gratins serait là et même si je ne comptais pas y rester des heures et des heures je me devais d'y faire une apparition pour agrandir un peu plus mes liens. Deux ticket m'avait été donnée et j'avais choisi d'en faire profiter la plus jeune des Adkins. Quelques instants après je me trouvais devant sa porte et tapait une fois avant de rentrer. Je me croyais tout le temps chez moi et c'était certainement un de mes défaut. Allez dépêche. On est déjà à la bourre.

made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Good girls do bad things
avatar
◖ ici depuis : 27/12/2013
◖ avatar : Lucy Hale
◖ messages : 266
MessageSujet: Re: Popularity, vanity, beauty. [Sachle] Mer 1 Jan - 17:15

Popularity, vanity, beauty
sasha ∞ apple
Apple tendit une main dans le vide, cherchant à tâtons l'objet qu'elle convoitait. Elle finit par mettre la main sur sa serviette et s'enroula à l'intérieur. Elle en attrapa une seconde qu'elle roula autour de ses cheveux bruns. La jeune fille se plaça devant le miroir et s'admira pendant un moment. Elle se sourit à elle-même, contente de la soirée qu'elle allait passer. Durant sa courte vie, Apple ne s'était jamais vraiment attachée à ses amis, changeant sans cesse de bande. Mais à son arrivée à Cambridge, elle s'était fixée un but : intégrer les populaires. Elle avait réussi à approcher Sasha Fitz et grâce à leur passion communes - les ragôts - elle s'était liée d'amitié avec la belle populaire. Et ce soir, Sasha l'avait choisi elle pour l'accompagner dans une soirée mondaine. Apple avait donc fouillé dans ses placards toute l'après-midi à la recherche de la tenue idéale et avait finalement opté pour un chemisier noir et un pantalon blanc. A présent, elle séchait ses cheveux bruns qu'elle avait fait coupés ce matin même. Une fois sèche, sa chevelure lui offrait ses habituelles boucles brunes que la mère d'Apple enviait tant à sa fille. L'étudiante, après avoir revêtu sa tenue, se maquillait. Elle se trouvait jolie au naturel mais avec du maquillage, elle se savait belle. Et peut-être que ce soir, elle rencontrerait quelques garçons riches et charmants. Pas trop stupide non plus. Il fallait dire qu'Apple adorait flirter. Juste flirter, elle n'allait pas plus loin. Ce petit jeu l'aidait à oublier son coeur brisé. Coeur qu'elle avait brisé elle-même en se séparant du seul garçon qu'elle ait jamais aimé. 2 ans de relation tendre et passionnelle réduits en poussière en l'espace de quelques secondes. A l'époque, Apple ne savait pas l'énorme bêtise qu'elle faisait. Elle pensait qu'après le lycée, elle ne reverrait plus Alexander. Mais il était à Cambridge, ce qui l'avait surprise. Il était censé aller à Albuquerque, de l'autre côté de l'océan. Et revoir son ex dans le même campus qu'elle rappelait à Apple qu'elle était toujours autant amoureuse de lui, malgré l'année qui s'était passée depuis leur rupture.
Apple chassa ses pensées d'un geste de la main. Elle s'était promise de ne pas penser à Alexander ce soir. Elle allait s'amuser en compagnie de Sasha. Elle allait fréquenter l'élite qu'elle rêvait tant de rejoindre pendant quelques heures. A peine le rouge-à-lèvres reposé sur le bord de l'évier, Apple entendit frapper à la porte de la chambre qu'elle partageait avec Elise. Elle n'eut pas le temps de répondre que son amie entra, criant à Apple qu'elles étaient en retard. « J'arrive ! » lui répondit l'étudiante en sciences depuis la salle de bain. Elle se contempla une dernière fois dans le miroir, se sourit et rejoignit son amie dans la petite chambre. « Désolée, je n'ai pas vu le temps passé... » s'excusa Apple. Avec Sasha, elle préférait se soumettre gentiment. Après tout, malgré le fait qu'elle appréciait la populaire, Apple devait avouer qu'elle se servait d'elle. Mais bon, pourquoi ne pas joindre l'utile à l'agréable ? « On y va ? » demanda Apple, tout en attrapant son portable qu'elle glissa dans son sac.
Code by Silver Lungs


i lied 'cause i don't want you to know how much it hurts me
⊹ lumos maxima


Dernière édition par Apple R. Adkins le Jeu 2 Jan - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Popularity, vanity, beauty. [Sachle] Mer 1 Jan - 22:45



popularity, vanity, beauty.



En réalité, notre retard était en grande partie à cause de moi. C'était tout de même ma faute si je me pointais 45 minutes après l'heure fixée mais, il n'était pas vraiment dans mes habitudes de m'excuser pour quoi que ce soit et ça n'allait pas commencer aujourd'hui. Où en serait ma réputation si je passais mon temps à chercher à me faire pardonner ? Non. Il fallait que je continue à jouer la peste sans coeur comme si j'avais toujours été habituée à agir de la sorte et de toute manière ce rôle ne me dérangeait pas. Je préférais avoir des tonnes d'ennemis à cause de mon sale caractère plutôt que des milliers d'amis prêt à me briser en deux au moindre faux pas. Effectivement, tout était beaucoup plus facile comme ça. Carrément. On ne se ferait pas bien voir si on arrivait à l'heure du buffet. Je pressais légèrement le pas et descendait les étages avant de rejoindre ma voiture sur le parking. Apple était sur mes talons et j'ouvrais la portière m'installant tranquillement et attendant qu'elle fasse de même. C'est partit. Ni une ni deux, je mettais le contact démarrant en trompe pour sortir du campus. J'espérais qu'elle n'ait pas peur de la vitesse étant donnée que je n'étais pas vraiment réputée pour ma prudence en volant. Il valait mieux d'ailleurs qu'elle ne prenne pas la peine de jeter un coup d'oeil au compteur. J'étais bien au dessus de la vitesse recommandé. Le seul avantage était qu'on avait atteint le musée assez rapidement nous évitant d'arriver à des heures pas possible. Je poussais un soupir et sortait de la voiture adressant un sourire à Apple par la même occasion. En tout premier lieu, je me fichais un peu d'elle mais, maintenant, les choses étaient légèrement différente. Je me surprenais à l'appréciait et j'aimais son côté simple. Elle n'était pas une de ses poufs en plus qui surpeuplait beaucoup trop Cambridge à mon goût. Rappelles toi ce que je t'ai dis. Tu souris tout le temps, tu ne t'attardes pas à discuter trop longtemps avec la même personne et tu ris légèrement si quelqu'un tente de faire une blague. Tout est ok ? Le problème avec l'élite était qu'on pouvait en sortir aussi vite qu'on y était rentré. Le moindre faux pas était synonyme d'échec et non pardonnée. Autant dire qu'on avait pas de deuxième chance dans ce monde là. Tes superbe d'ailleurs.

made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Good girls do bad things
avatar
◖ ici depuis : 27/12/2013
◖ avatar : Lucy Hale
◖ messages : 266
MessageSujet: Re: Popularity, vanity, beauty. [Sachle] Jeu 2 Jan - 13:41

Popularity, vanity, beauty
sasha ∞ apple
Apple finissait de se préparer lorsque son amie entra dans sa chambre d'étudiante. Ce soir, Sasha amenait la dernière Adkins dans une soirée mondaine où seuls les gens tels que Sasha pouvait entrer. C'est à dire les populaires. Apple avait toujours été réservée. Mais depuis qu'elle était entrée à l'université, elle avait changé. Personne ne savait pourquoi. Elle voulait tant ressembler à ces filles superficielles que tout le monde craint. Ces filles étaient l'exact opposé de la petite princesse qu'avait été Apple autrefois. Ces filles étaient à présent les amies d'Apple. Oh bien sûr, en compagnie de sa famille, elle redevenait elle-même. De même lorsqu'elle était avec Edwige, son meilleur ami qui n'avait rien à voir avec le monde doré qu'Apple tentait d'atteindre.
Sasha finit par sortir et rejoindre sa voiture, Apple sur les talons. La voiture fila à toute vitesse, se frayant un chemin jusqu'au musée où avait lieu la soirée. Avant de sortir de la voiture, Sasha rappela quelques règles à Apple auxquelles la jeune fille hocha la tête en écoutant. Elle avait compris, elle allait faire ce que Sasha lui disait. Sourire, ne pas s'attarder, rire. Voilà à quoi allait se résumer sa soirée. Rien de grand excitant en apparence mais au fond d'elle-même, Apple sautait comme une puce. Elle ne put attendre une minute de plus et sortit de la voiture. Sur le trottoir d'en face, les gens se pressaient pour entrer à l'intérieur du musée. Les femmes étaient magnifiques avec leurs tenues hors de prix. A côté d'elles, Apple se sentait minable. Heureusement, Sasha était là pour lui remonter le moral, lui glissant un compliment à l'oreille. Apple sourit à son amie et lui retourna le compliment. « Tu es aussi très belle, Sasha. »
Les deux amies traversèrent la rue et finirent par entrer dans le musée. La beauté des lieux laissa Apple bouche bée. Mais elle se ressaisit rapidement et adopta la même attitude que son amie. Lorsqu'un serveur passa près d'elle, Apple attrapa une coupe et en but une gorgée. Elle ne savait pas ce que le verre contenait mais elle buvait. « Tu vois quelqu'un que tu connais ? » demanda Apple à Sasha. La future ingénieure était perdue dans ce monde qui, à la base, n'était pas vraiment le sien. Bien sûr, ses parents étaient riches et avaient sûrement dû participer à des soirées de la sorte lorsque plus petite, Apple et Aleyna restaient sous la garde de leur grand-frère. La jeune Adkins attendait que Sasha prenne les choses en mains, ne sachant pas trop quoi faire.
Code by Silver Lungs


i lied 'cause i don't want you to know how much it hurts me
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Popularity, vanity, beauty. [Sachle] Jeu 2 Jan - 14:23



popularity, vanity, beauty.



Je pensais réellement ce que je venais de dire mais, je lui avais dis seulement en voyant son regard. J'avais bien compris qu'elle s'était sentit désemparée en voyant toute les robes de couturiers que portaient les invités et je ne voulais pas qu'elle se sente mal à l'aise à peine arrivée. Peut être que ses vêtements n'avaient pas coûtés aussi chère que ce que les autres portaient mais, elle n'en restait pas moins rayonnante. Apple était vraiment une fille très jolie et il ne lui en fallait pas beaucoup pour être resplendissante. Merci, tes adorable. Je pressais le pas et m'engouffrait finalement dans le musée laissant Apple se délectait de ce qu'elle voyait. Les organisateurs avaient vraiment vu les choses en grand et il était vrai que niveau décoration ça envoyait pas mal. J'avais l'habitude de ce genre de chose maintenant et je n'y prêtais plus vraiment d'attention mais, je voyais bien que mon amie était totalement absorbée par ce paysage si l'on pouvait appeler ça comme ça. Vas y doucement. Je lui souriais tout en désignant la coupe qu'elle venait de prendre. Le but n'était pas de finir raide mort. C'était pas une stupide soirée d'étudiant ou tout le monde se fichait de finir à quatre patte dans les toilettes. J'en attrapais une à mon tour et passais mon bras autour du sien nous plaçant légèrement en retrait pour qu'elle puisse avoir une vue sur tout le monde. Le gars avec les cheveux blancs, c'est le directeur du musée. Divorcée il y a peu et plein au as. Je le lui montrait légèrement d'un signe de tête pour rester le plus discrète possible. La femme ou plutôt la morue, c'est l'organisatrice. C'est d'ailleurs elle qui organise les soirées les plus branchés mais, c'est une pauvre conne. Je me tournais légèrement lui désignant une nouvelle personne. Celle qui porte des tonnes de bijou c'est l'invité de la soirée. Riche héritière encore célibataire. Tout le monde rêve de l'épouser pour avoir accès à sa fortune. Je parcourais d'un nouveau coup d'oeil la salle. Je connaissais de nom pratiquement toute les personnes se trouvant ici et si je devais lui faire un récapitulatif on en avait pour toute la nuit. Je me décidais finalement à lui montrer une dernière avant de l'entraîner plus loin. Je ne sais pas si tu t'y connais en art mais, fais semblant de t'y intéresser. Extasie toi sur ce que tu vois et ça passera tranquille. C'est ce que je faisais tout le temps. Faire semblant d'aimer les choses, complimenter les autres et adresser des sourires à presque tout le monde. Je m'arrêtais devant un tableau sans vraiment comprendre ce qu'il devait représenter avant de reprendre la parole. Dis moi, je t'ai aperçu avec un garçon que je ne connais pas dans une sale de cours. C'est qui ?

made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Good girls do bad things
avatar
◖ ici depuis : 27/12/2013
◖ avatar : Lucy Hale
◖ messages : 266
MessageSujet: Re: Popularity, vanity, beauty. [Sachle] Jeu 2 Jan - 18:34

Popularity, vanity, beauty
sasha ∞ apple
Les deux amies venaient d'arriver à la soirée et Apple était complètement perdue. Elle ne connaissait personne à part Sasha. Mais heureusement, la populaire fit une rapide présentation des convives déjà présents. Apple écoutait attentivement comme lorsqu'elle était en cours et hochait la tête dès qu'elle enregistrait une nouvelle information. Puis elle s'avança un peu, s'extasiant devant les oeuvres comme lui avait conseillé Sasha et buvant de temps à autre dans sa coupe. Les tableaux étaient colorés et devaient sûrement faire partie du registre abstrait puisque la jeune fille ne savait absolument pas ce qu'ils représentaient. Mais elle s'extasiait devant et attirer parfois le regard de certains invités. Apple souriait aux hommes les plus charmants qui osaient poser leurs regards sur elle. Cette soirée était tout ce qu'elle avait toujours voulu. Enfin du moins depuis qu'elle avait fait son entrée à Cambridge. Si vous auriez été voir la Apple lycéenne et lui auriez raconté ce qu'elle ferait ce soir là, elle vous aurait rit au nez, ne vous croyant pas. Et pourtant, la voilà, au milieu de ces veuves pleines de pognons, ces héritiers prétentieux et ces tableaux bizarres.
Mais Apple redescendit de son nuage lorsque Sasha lui demanda qui était le garçon avec qui elle était l'après-midi même. Son coeur se serra alors qu'elle repensait à ce qu'elle avait vécu un peu plus tôt. Et alors qu'elle pensait à Alexander, elle se sentit rougir. Elle tenta de répondre mais ne fit que bégayait. Apple prit une grande respiration et répondit à son amie d'un air détaché « Personne. Juste un mec qui essayait de... me mettre dans son lit » mentit-elle. Alexander n'était pas personne. Il était son premier amour, il comptait énormément pour elle. Mais il n'appartenait pas au monde des populaires tandis qu'elle y faisait tout juste son entrée. Elle but une dernière gorgée d'alcool, finissant ainsi sa coupe qu'elle reposa un peu plus loin sur une table où la nourriture trônait. Elle tenta de changer de sujet, ne voulant pas penser à Alexander ce soir. « Alors... d'après toi, lequel de ces garçons est le plus charmant et surtout... le plus riche ? » demanda Apple en montrant un groupe d'hommes du menton. Elle voulait parler d'autre chose mais elle savait que Sasha n'était pas stupide non plus. Son amie avait sûrement vu la tête d'Apple lorsqu'elle avait évoqué Alexander. Mais ce qu'Apple espérait, c'est que son amie ne la torturera pas avec ça. Elle croisait mentalement les doigts aussi fort que possible.
Code by Silver Lungs


i lied 'cause i don't want you to know how much it hurts me
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Popularity, vanity, beauty. [Sachle] Sam 4 Jan - 4:09



popularity, vanity, beauty.



Sasha la gossip était de retour. Comme d'habitude, je voulais être au courant de tout les ragots, potins et nouvelles choses qui faisait leur apparition. Je n'avais aucune idée de qui était le type avec qui j'avais vu Apple mais, ils m'avaient semblaient très proche et rien que pour ça je voulais savoir. Il y avait peut être une information croustillante à la clé et il était clair que tout savoir était comme un besoin pour moi. Vous penserez sûrement que ma vie doit être inintéressante pour me soucier tant de celle des autres mais c'est faux. C'était juste une habitude que j'avais pris et sachant que j'excellait dans ce domaine pourquoi m'en priver ? Apple ne tarda d'ailleurs pas à me donner une réponse mais, je savais qu'elle mentait. Plus je passais de temps avec elle et plus j'apprenais à la connaître et de toute manière elle était une très mauvaise menteuse. N'importe qui aurait pu voir à sa tête que le mec dont je voulais savoir l'identité n'était pas juste un type qui cherchait à la mettre dans son lit. Pourquoi tu mens ? Si tu veux pas en parler je comprend mais t'es pas obligée de me raconter n'importe quoi. Dans un sens, le fait qu'elle désire garder le silence m'énervait. Elle savait très bien que même si j'étais une gossip je ne trahissais pas mes amies et qu'elle n'avait donc aucun risque que je raconte ce qu'elle pouvait me dire mais, dans un autre sens, je la comprenais. Il y avait aussi des choses que je taisais et dont même Zara n'était pas au courant. Plus particulièrement quand ça concernait ma famille et notre passé. Je poussais un soupir mais, ne surenchérissait pas sur ce sujet. C'était peut être quelque chose qui la blessait et on était censé passer une bonne soirée. Le plus riche ? C'est celui avec la chemise fushia là-bas mais ça crève les yeux qu'il est gay. Le plus mignon c'est Louis. Le mec avec la coupe de surfeur mais, ne t'aventures pas dedans. C'est un idiot profond. Je reportais mon attention sur Apple qui avait toujours l'air étrangement mal à l'aise depuis que j'avais évoqué ce garçon. Avait-il fait quelque chose de mal ? C'était tout de même bizarre de réagir comme ça simplement parce que je l'avais énoncé. Il devait forcément avoir un impact sur elle, restait à savoir s'il était bon ou mauvais. Tu es sûre de ne pas vouloir en parler ?

made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Good girls do bad things
avatar
◖ ici depuis : 27/12/2013
◖ avatar : Lucy Hale
◖ messages : 266
MessageSujet: Re: Popularity, vanity, beauty. [Sachle] Sam 4 Jan - 16:30

Popularity, vanity, beauty
sasha ∞ apple
Voilà que Sasha la gossip arrivait. Apple savait que son amie n'allait pas la lâcher tant qu'elle ne saurait pas qui était réellement Alexander. Mais Apple n'était pas prête à lâcher le morceau. Alexander était le passé d'Apple et Sasha n'avait pas besoin de savoir. Pas pour le moment en tout cas.
La future ingénieure jeta un regard discret vers le groupe de garçons qu'elle avait remarqué plus tôt et lorsqu'elle se fit repérer (parce qu'il faut le dire, elle n'était si discrète que ça), elle leur fit son plus beau sourire et l'accompagna d'un léger signe de la main. Ce soir, Apple s'était fait la promesse de ne pas penser à son ex copain et ce n'était pas Sasha qui allait lui faire briser sa promesse. Apple attrapa son amie par la main et l'emmena vers le buffet : il était tant de manger. Mais devant le buffet, Apple ne savait pas vraiment comment elle devait se comporter. Elle était à présent dans un monde dicté par des lois toutes plus compliquées les unes que les autres et tout aussi difficiles à retenir. Elle s'arrêta dans son élan, lança un regard de détresse à Sasha et attendit que cette dernière lui montre quoi faire. Apple ne voulait pas paraître pour une imbécile tout droit sortie de sa campagne. Pas dès sa première soirée.
Heureusement, Sasha se servit en première afin qu'Apple puisse l'imiter. Elle se servit une assiette assez conséquente de petits fours. Il faut dire qu'en dépit de sa petite taille, Apple avait un appétit énorme. Lorsque la fratrie Adkins habitait encore chez leur parents, Apple mangeait pratiquement autant que son frère aîné. Et un garçon dans la fleur de l'âge ça mange énormément. Et jamais Apple n'a pris un gramme.
« Donc, si j'ai bien compris, j'évite les deux idiots là-bas. Tu me conseillerais qui alors ? » demanda Apple à l'intention de Sasha. Les garçons étaient le seul sujet qu'elle avait trouvé qui lui permettait de ne pas penser ou de parler d'Alexander. « Et si possible, sa mère ne doit pas être une vieille mégère qui le surprotège. Je veux pouvoir dépenser son argent sans qu'elle fouille dans nos relevés de compte. » plaisanta Apple avec une mine des plus sérieuses. Ce soir, elle était de nouveau cette fille superficielle attirée par les beaux garçons aux poches remplies d'argent. Apple piocha dans son assiette et mangea son amuse-bouche lentement, en attendant la proposition de son amie.
Code by Silver Lungs


i lied 'cause i don't want you to know how much it hurts me
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Popularity, vanity, beauty. [Sachle] Lun 6 Jan - 0:06



popularity, vanity, beauty.



Même si je mettais de côté ma curiosité, Apple restait avant tout mon amie et je sentais vraiment qu'un truc clochait dans cette histoire. Elle réagissait beaucoup trop bizarement. Elle pouvait bien essayer de me changer les idées en se déplaçant dans la salle, ça ne changeait rien. Je n'étais pas bête et elle le savait. Je poussais un soupir et me servais quelque truc à manger avant de reporter mon attention sur elle. Avait-elle si peu confiance en moi pour ne rien me dire ? Pourtant, je n'étais pas quelqu'un de foncièrement mauvais. Bien au contraire même. J'avais beau être la fille la plus populaire de Cambridge, j'étais bien loin d'être la peste égocentrique et narcissique qu'on pouvait voir dans les films. Non. J'avais beaucoup de qualité humaine et on ne pouvait pas me l'enlever. Les gens étaient d'ailleurs pas mal étonnés quand il me rencontrait. C'était comme ça que je me rendais compte qu'il y avait beaucoup trop de préjugés. Etre capitaine des Cheerleaders ne voulait pas forcément dire que j'étais une idiote, accro au sexe et totalement superficielle. Non. J'étais pas comme ça et Apple avait bien du le constater. Elle devait savoir que jamais je ne trahissait mes amis. Alors pourquoi ne m'en parlait-elle pas ? Quelque part, j'avais l'impression qu'elle n'avait pas du tout confiance en moi mais, le fait que je ne parle jamais de mon passé me revint en mémoire. Moi aussi je cachais des choses. Il y avait des choses que je n'avais pas forcément envie que les gens découvrent alors je ne pouvais pas lui en vouloir. Je poussais un soupir et me décidais finalement à laisser tomber. Je n'allais pas la forcer et si un jour elle ressentait l'envie de se dévoiler sur ce sujet je serai là. Je lui adressai un sourire et avaler un petit four avant de prendre la parole. Si tu as besoin d'en parler un jour, hésite pas. Je reportais mon attention sur ce qu'elle disait. C'était drôle la manière qu'elle avait d'essayer de détourner la situation. D'ailleurs, sa remarque me fit rire. Une vielle mégère qui ne vérifie par l'argent de son fils ? Cela me semblait dur à trouver. Elles était toute carrément folle et totalement obsedée par le petit garçon adoré et avait bien du mal à laisser des filles entrer dans leur vie. Essaie Trevor. Celui avec la cravate bordeau. C'est pas le plus riche mais, il a quand même du fric et sa mère est morte.

made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Good girls do bad things
avatar
◖ ici depuis : 27/12/2013
◖ avatar : Lucy Hale
◖ messages : 266
MessageSujet: Re: Popularity, vanity, beauty. [Sachle] Ven 10 Jan - 17:27

Popularity, vanity, beauty
sasha ∞ apple
Alors qu'Apple détaillait les garçons un à un avec l'aide de Sasha, elle soupira. Elle en avait marre de faire semblant. Elle avait envie de se confier, et ce n'était pas la dernière entrevue avec sa soeur qui l'avait vraiment aidée. Elle posa son assiette où elle put, ce qui n'était pas forcément un endroit approprié, et se tourna vers Sasha. Elle aimerait se confier à elle. Mais ne risquait-elle pas sa place dans le cercle populaire en parlant d'Alexander ? Et si elle perdait Alexander en tentant de garder sa place dans ce même cercle ? Apple se passa une main dans les cheveux et détourna son regard de Sasha. Elle avait besoin de se confier, et de réfléchir avant de faire quoi que ce soit.
« C'est rien, ne t'inquiète pas. » répondit-elle en reposant son regard sur son amie, le sourire aux lèvres. Elle avait finalement décidé de garder ça pour elle, comme elle le faisait depuis plus d'un an. Si Aleyna ne pouvait pas l'aider, personne ne pouvait le faire. Apple fit quelques pas et se planta devant un tableau. Elle pencha la tête de gauche à droite, de droite à gauche, en vain : elle ne parvenait pas à savoir à quoi le tableau était censé ressembler. « Hum... soit c'est de l'art abstrait, soit le peintre ne sait vraiment pas dessiner. » Lorsqu'elle tourna la tête, elle découvrit que quelques personnes la fusillaient du regard. Oups, avait-elle parlé si fort que ça ? La jeune fille porta une main à sa bouche, gênée. Puis après avoir échangé un regard avec Sasha, éclata de rire devant sa bourde.
Les deux amies rirent un moment. Apple avait eu de la chance que Sasha lui demande de l'accompagner, cela lui aurait au moins permit de ne plus penser à Alexander pendant un instant. Si Sasha ne lui aurait pas fait cette proposition, elle serait restée à se morfondre dans sa chambre, seule, dans le noir, devant des comédies romantiques, à manger de la glace au chocolat. Soirée typique "coeur brisé" comme elle se plaisait à les appeler. En un an, Apple les avait multiplié, à son plus grand regret. Elle avait vu quelques garçons, mais aucun n'avait réussi à lui faire oublier Alexander. Et d'après elle, aucun ne pourrait le faire. Alexander était son premier amour. Même si elle se mariait avec quelqu'un d'autre, jamais elle ne l'oublierait.
Code by Silver Lungs
[/quote]


i lied 'cause i don't want you to know how much it hurts me
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Popularity, vanity, beauty. [Sachle]

Revenir en haut Aller en bas

Popularity, vanity, beauty. [Sachle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Episode 1 - American Beauty
» Il fallait bien la revoir un jour... [PV Beauty]
» Jae Shin × ❝Beauty is a whore, I like money better.❞
» The beauty in an ass beating • PV
» ♫♪♫ A kit for my beauty please♪♫♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POTATOES CITY :: Archives :: Corbeille-
www. bazzart
www. top site